Manon Ribet, nouvelle lauréate du Prix AFJE

 

Manon Ribet, nouvelle lauréate du Prix AFJE

 

 

 

Le cru 2017 des participants au Prix AFJE a été particulièrement remarquable, avec près de 30 candidatures et une finale dont le dénouement s’est révélé indécis jusqu’aux dernières secondes.

Manon Ribet, étudiante du DJCE de Lyon, a reçu le Prix AFJE 2017.

Très investie dans les DJCE et ce depuis la création du diplôme par le FNDE (Fédération Nationale pour le Droit de l’Entreprise) il y a près de 40 ans, l’AFJE a créé le Prix AFJE afin de récompenser un étudiant de DJCE (Diplôme de Juriste Conseil d'Entreprise) dont le parcours, le potentiel et la personnalité correspondent le mieux aux attentes des directions juridiques.

Lancé en 2007, le Prix AFJE est un concours national ouvert à tous les étudiants de DJCE de deuxième année. Son but est de promouvoir le métier de juriste d’entreprise auprès de ces étudiants, susciter des vocations et les accompagner sur le marché du travail. C’est d’ailleurs dans cette même démarche que l’AFJE a ouvert son réseau aux étudiants en droit. Désormais tous les étudiants en droit en Master 2, ou diplômé d'un M1 poursuivant leur études (écoles de commerce, management...) peuvent adhérer à l'AFJE.

Cette année, le jury était composé de trois administrateurs de l’AFJE, Luc Athlan, président du jury du Prix AFJE, responsable juridique chez France-Telecom Orange, Brigitte Gbagba, responsable juridique des divisions commerciales France et Benelux de la société Bridgestone, et Arnaud Robert directeur juridique du groupe Hachette Livre, ainsi que de Florence Bigot, associate general counsel à Capgemini France, de Silvine Laguillaumie-Landon, directrice juridique et fiscale chez Humanis, et enfin de Marie Hombrouck, directrice associée au sein du cabinet de recrutement Atorus Executive.

 

Manon Ribet, lauréate du Prix AFJE, est décrite par le jury comme une étudiante brillante et intéressante, présentant une grande logique dans son parcours, de la cohérence et de la détermination. « Dès le début de mes études, je me suis intéressée au métier de juriste d’entreprise, convaincue que mes études de droit me conduiraient à exercer au sein d’une direction juridique. Cette profession offre de très belles perspectives d’avenir ».

Pour cette 9e édition, la sélection a été particulièrement ardue comme en témoigne Luc Athlan, « Compte tenu des différents parcours, les nombreuses qualités des candidats rendent la sélection chaque fois plus difficile… ».

 

 

 

 

 


Publié le 08/06/2017

Adhésion

Déjà 4300 adhérents, rejoignez nous.

Agenda