Contribution
Stratégies de carrière et métier

Partenariat de Mentorat

par Maxime Diot
Vous aimez cette page ?

Les juristes d’entreprise adhérents de l’AFJE s’associent à la Faculté de Droit de l’Université Catholique de Lille pour proposer aux étudiants de Master 1 et de Master 2 de collaborer étroitement dans le cadre d’un programme de Mentorat, visant à faciliter, fluidifier et accélérer l’intégration des jeunes juristes diplômés dans le monde économique, dans une philosophie – partagée par la Faculté de Droit de l’Université Catholique de Lille et l’AFJE – de partage, de confiance, de respect, d’entraide, de bienveillance et d’excellence.

 

L’expérience de Mentorat repose sur une relation tripartite. 

 

Chaque Mentor volontaire accompagnera un binôme composé d’un étudiant de Master 1 et d’un étudiant de Master 2, adhérent à l’AFJE. Les parties signeront entre elles un accord de confidentialité, qui sera visé par la Faculté de Droit de l’UCL. 

L’étudiant de Master 2 suivra les projets de l’étudiant en Master 1 et partagera avec lui ses réussites et ses échecs, rencontrés tant au cours de sa quatrième que de sa cinquième année. 

Le Mentor accompagnera indistinctement les deux étudiants et transmettra ses connaissances et ses expériences, tant en matière juridique que sur son appréhension des softs skills. 

L’étudiant en Master 1 capitalisera sur les apports du Mentor et de l’étudiant en Master 2, en se préparant à devenir à son tour étudiant en Master 2, accompagnateur d’un étudiant en Master 1. L’étudiant en Master 1 s’engage à adhérer à l’AFJE dès l’obtention de son Master 1. 

Cette relation tripartite repose sur un engagement moral de chacun. 

Le Mentorat ne doit pas se confondre avec un stage. 

 

La présente charte a pour objet de déterminer les droits et devoirs des Mentors et des étudiants afin que chacun puisse tirer le plus grand profit de cette expérience humaine d’accompagnement, d’apprentissage et de transmission. 

  • Le Mentor accompagnera un binôme d’étudiants préformé, composé d’un étudiant en Master 1 et d’un étudiant en Master 2. Le Mentor sélectionne son binôme sur CV. Ce n’est qu’au terme d’une rencontre que la relation tripartite est formée ; le Mentor validant le binôme et vice et versa.
  • Le Mentor et les étudiants entretiendront un contact privilégié. Pour ce faire, ils s’échangeront leurs coordonnées, qu’ils s’engagent à conserver en toute confidentialité, même après la fin de la période de Mentorat.
  • Le Mentorat est prévu pour une durée d’une année scolaire, sauf rupture anticipée à l’initiative d’une des parties.
  • Le Mentorat est désintéressé.

 

Obligations du Mentor

  • Le Mentor s’engage à consacrer du temps (de qualité) aux étudiants qu’il accompagne. À ce titre, le Mentor se rendra disponible pour ses étudiants.

A ce titre, le Mentor s’engage à dégager du temps pour un échange bimensuel avec ses étudiants, en individuel ou en binôme. Le Mentor et les étudiants sont libres de déterminer entre eux un format d’échange convenant à leurs attentes respectives.

  • Le Mentor s’engage à permettre aux étudiants suivis de pouvoir bénéficier d’une période d’immersion dans l’entreprise dans laquelle le Mentor exerce. Au cours de cette période, le Mentor partagera son quotidien avec les étudiants, dans un format de type « vis ma vie ».
  • Le Mentor accompagnera les étudiants dans leurs projets professionnels. Il apportera un regard critique bienveillant sur leurs CV et lettres de motivation. Il introduira les étudiants dans les réseaux professionnels en leur permettant de participer à des évènements tels que des conférences, des salons, etc.

À travers le partage de ses expériences, le Mentor sensibilisera les étudiants tant à une pratique rigoureuse et professionnelle de la matière juridique, que de l’importance des soft skills dans les relations verticales, horizontales comme transversales, au sein de l’entreprise comme à l’extérieur. 

  • Le Mentor fera preuve de tolérance et d’ouverture d’esprit et acceptera les avis et la critique des étudiants, formulés et partagés avec respect et bienveillance, de pair à pair.

 

Obligations des étudiants 

  • Les étudiants s’engagent à faire preuve d’une écoute attentive et de respect vis-à-vis de leur Mentor, en toutes circonstances.
  • Les étudiants s’engagent à être acteurs et moteurs de la relation avec leur Mentor. À ce titre, ils solliciteront le Mentor dans les conditions de format et de timing déterminées entre eux. Ils seront force de proposition. Ils tiendront un carnet de bord dans lequel seront consignés les échanges avec le Mentor, ainsi que les questionnements des étudiants et les progrès qu’ils estiment avoir faits, les connaissances et compétences en cours d’acquisition. Le Mentor pourra être amené à valider le contenu de ce carnet de bord.
  • Les étudiants s’engagent à capitaliser sur cette relation privilégiée et à faire preuve d’une grande curiosité. Le Mentorat est un laboratoire d’expérimentations professionnelles sans que les conséquences induites par ces expérimentations ne nuisent à la future carrière des étudiants.
  • Les étudiants en Master 2 s'engagent à adhérer à l’AFJE au tarif préférentiel réservé aux étudiants. Les étudiants de Master 1 s'engagent à adhérer à l’AFJE dès l’obtention de leur diplôme de Master 1.

 

Pour la Faculté de Droit , M. Ioannis Panoussis, Doyen

Pour l'AFJE, M. Bruno Contestin, Vice-Président 

Pour la Délégation Régionale des Hauts-de-France de l'AFJE, M. Maxime Diot, Délégué Régional